Piano numérique Yamaha
Yamaha Clavinova numérique

Piano numérique Yamaha Clavinova : les meilleurs modèles 2022

Le piano numérique est devenu aujourd’hui l’instrument fétiche de tout bon pianiste. Il lui permet de produire différentes sonorités avec la possibilité de jouer sur les syntagmes musicaux. Ceci a été rendu possible grâce à de nombreuses marques de clavier qui mettent tout en œuvre afin de répondre aux différents besoins du musicien.

Véritable outil de concert, le piano numérique Yamaha Clavinova donne une nouvelle dimension à la créativité musicale. Avec ce bijou, vous exprimerez votre talent sans forcer. Restez avec moi afin d’en apprendre davantage sur cet appareil qui a le vent en poupe depuis quelques années. Focus !

Étant donné la forte demande pour ce piano numérique, il est en rupture de stock, même sur le site Amazon. Nous vous proposons son équivalent : le Classic Cantabile DP-50 qui est tout aussi excellent que le Yamaha.

La gamme Yamaha Clavinova

Cette gamme de claviers numériques déposée par le géant japonais mérite toute votre attention. En effet, on retrouve ici différents modèles de pianos aux qualités incomparables. Avec ces appareils, Yamaha vient offrir plus de possibilités aux pianistes. Leur permettant ainsi de créer naturellement et surtout efficacement de belles mélodies.

Pour faire simple, le Yamaha Clavinova est une série révolutionnaire de pianos numériques offrant de multiples fonctionnalités. C’est le cas de le dire, avec ces joyaux de la technologie, la marque Yamaha montre une fois encore patte blanche dans le domaine des instruments de musique de haute performance. Les amateurs de la bonne musique y trouveront sans doute leur compte.

Quelles sont les caractéristiques du Yamaha Clavinova ?

J’ai commencé par m’intéresser aux pianos numériques depuis mon bas âge. Et je peux affirmer avec fierté que le Yamaha Clavinova dispose de plus que le nécessaire pour faire le bonheur de ceux qui adorent les petits plaisirs de la vie. Cap sur ses caractéristiques !

Un design fort empreint d’authenticité

Yamaha fait toujours les choses dans la dentelle. Comme peut le témoigner le ydp 144, le groupe ne lésine sur aucun moyen dans la conception de ses appareils. Le Yamaha Clavinova a été pensé dans une allure à la fois raffiné et contemporain. Tous ses équipements reflètent une certaine élégance. De quoi vous donner tout de suite l’envie d’essayer le clavier.

Une batterie de fonctionnalités

Magnifique Yamaha Clavinova noir

Le Yamaha Clavinova embarque des technologies de dernière génération. Déjà, vous avez la possibilité de transformer les sons produits par l’appareil grâce à la fonction intuitive Piano Room. À noter que cette dernière est personnalisable à dessein. Aussi, avec la fonction Binaural Sampling Technology, vous êtes à même de bénéficier d’un excellent rendu sonore. Vous n’aurez même pas l’impression d’avoir mis un casque.

En outre, le Yamaha Clavinova permet également d’écouter vos pistes musicales enregistrées sur votre smartphone depuis le piano à l’aide du Bluetooth audio. Par ailleurs, certains Clavinova possèdent un clavier de type « Linear graded hammer action » qui sublime aussi bien par sa conception que son rendement. 

Des touches agréables au toucher pour une réactivité exemplaire

Le fameux clavier GH3X qui intègre ces dispositifs vous offre de réelles sensations sans pour autant entraver votre jeu. Vous bénéficierez d’un clavier souple et très réactif qui promet être votre partenaire de scène. C’est sans doute l’une des raisons pour lesquelles le Yamaha Clavinova séduit plus d’un. Et le scoop, c’est qu’on peut aussi acheter un Clavinova d’occasion.

Le son du Clavinova

Prenons en exemple les modèles de la série CLP-500, qui génèrent des sonorités à l’aide d’échantillons (enregistrements numériques) d’un véritable piano. Tous les modèles (à l’exception du 525) disposent de deux multiéchantillons de piano acoustique : le piano à queue de concert 9′ Yamaha CFX et le Bösendorfer Imperial 9′ 6″ (Yamaha est propriétaire de Bösendorfer.) Le Bösendorfer a un son plus riche et plus doux ; le CFX est plus brillant. Les 34 sons disponibles comprennent huit variétés de sons de piano, tels que Rock Grand et Mellow Grand.

CLP-500 Clavinova Yamaha

Les pianos échantillonnés ont fait des progrès considérables au cours des 30 dernières années. Seul un expert serait capable de détecter dans les sonorités des CLP les artefacts sonores presque imperceptibles qui résultent de l’échantillonnage. Je pouvais entendre de longues et lentes boucles (répétitions d’échantillons) dans le registre des basses, par exemple, mais en jouant normalement, elles étaient totalement indétectables. La qualité des échantillons était merveilleuse. Les enveloppes d’amplitude , c’est-à-dire la décroissance de l’intensité sonore au fur et à mesure que la note disparaît – étaient parfaites, tout comme la réponse à la vélocité de la touche (jeu plus ou moins fort). Jouer de l’extrémité gauche du clavier vers l’extrémité droite produisait un bon balayage stéréo dans les haut-parleurs du piano, bien que ce balayage soit moins perceptible au casque.

Les aigus avaient le souffle et la qualité non amortie d’un piano acoustique. Curieusement, les notes du registre aigu duraient plus longtemps lorsque la pédale d’étouffement était abaissée. Ce n’est pas le cas avec un piano acoustique, dans lequel cette gamme n’a pas d’amortisseurs. J’ai aimé cet effet ; il pourrait être musicalement utile.

Le relâchement des notes dans ces pianos était un peu mou. Sur un vrai piano à queue, le relâchement soudain de la pédale d’étouffoir provoque un bruit sourd distinct lorsque les étouffoirs retombent sur les cordes – un effet qui peut parfois être musicalement pertinent. La pédale d’étouffement de la CLP ne fait pas cela. Le fait de la laisser remonter produit simplement le son normal d’un relâchement de note en douceur. En plus de la demi-pédale, je pouvais attraper les notes avec la pédale de sourdine avant qu’elles ne s’éteignent complètement, pour un effet sforzando-piano. Les notes maintenues avec la pédale sostenuto présentaient un peu de résonance sympathique lorsque je jouais des notes staccato au-dessus ou au-dessous d’elles, mais l’effet était moins important que sur un piano à queue acoustique.

Les deux modèles supérieurs de la gamme CLP-500, les 575 et 585, comprennent un effet numérique intégré que Yamaha appelle Virtual Resonance Modeling (VRM). Cet effet est censé créer le type d’interaction sympathique que l’on entend entre les groupes de cordes d’un piano acoustique. Il peut être activé ou désactivé, mais je n’ai presque pas pu entendre la différence. Lorsque je jouais des mi à l’octave ouverte avec les deux mains, le VRM semblait faire en sorte que les notes individuelles se mélangent un tout petit peu. Lorsqu’il était désactivé, les notes étaient peut-être un peu plus distinctes. Mais ce n’est pas une fonction qui m’enthousiasme.

Des sonorités qui vous captivent et vous emportent

Le mérite d’un piano numérique réside dans la qualité des sons qu’il produit. Les Clavinova confirment la règle. Ils incorporent les particularités des claviers de concert les plus prisés sur le marché. On remarque un certain équilibre entre les sonorités proposées et les échantillons diffusés. Aussi, la résonance est très optimisée sur ces appareils. De ce fait, vous goûterez aux symphonies les plus somptueuses.

Combien coûte un piano numérique Yamaha Clavinova ?

Le prix de cet appareil varie selon le type, les options disponibles ainsi que la boutique qui le commercialise. Par exemple, il existe des modèles de Yamaha Clavinova qui coûtent 700 euros tandis que d’autres avoisinent les 2200 euros. Ce que je vous recommande, c’est de prévoir un budget raisonnable en fonction de vos besoins. Les Clavinova d’occasion sont de véritables compromis au cas où vous disposerez d’un budget très serré.

En vue de la rupture de stock massive sur ce modèle, le Cantabille DP-50 vous offrira un confort équivalent pour un prix bien plus faible que son homonyme.

Mon avis sur le Yamaha Clavinova

L’achat d’un piano numérique ou acoustique est un choix que les joueurs et les familles devront faire en fonction de leurs propres besoins. Il est toujours vrai qu’un piano numérique échantillonné n’a pas un son aussi plein qu’un piano acoustique, pour des raisons liées à la résonance des cordes et à la table d’harmonie. Mais par rapport à il y a quelques années ans, ces différences ne concernent probablement que les musiciens les plus avertis. Dans de nombreuses situations musicales, vous ne serez pas vraiment en mesure d’entendre la différence.

Pour une famille avec un jeune étudiant en piano, pour un professionnel qui n’a pas la place d’installer un piano à queue dans son home studio, ou pour un adulte amateur qui aime jouer du piano, les avantages des modèles comme ceux de la gamme Clavinova de Yamaha sont époustouflants. Les prix sont imbattables, vous n’avez jamais besoin de les faire accorder, ils sont plus faciles à transporter qu’un piano acoustique, et vous obtenez le son d’un piano à queue dans un meuble de la taille d’une épinette adapté à un petit appartement – sans parler des prises pour casque d’écoute pour s’exercer, d’un enregistreur intégré et d’une variété d’autres sons.

Yamaha prouve une fois encore avec cette gamme de pianos numériques qu’elle est une marque digne de confiance. Les Clavinova en plus d’être dotés de caractéristiques intéressantes, sont très ergonomiques. Ce qui voudra dire que même les amateurs peuvent se servir de ces appareils sophistiqués sans craindre de se mélanger les pinceaux. Les célèbres pianistes l’ont déjà compris. C’est pour cela qu’ils ont adopté le Clavinova dans leur vie. Et vous l’aurez sans doute déjà compris, je vous recommande vivement de faire pareil.