Piano numérique Yamaha
Entretenir son piano numérique

Comment bien entretenir son piano numérique Yamaha ?

L’achat d’un piano numérique peut vous épargner bien plus qu’un seul mal de tête. Lorsque je dis à mes collègues que je garde encore un piano classique en bois dans mon studio, ils me disent que je suis fou.

En fait, la plupart d’entre eux se sont débarrassés depuis longtemps du problème de l’entretien d’un piano classique. Ils se fient entièrement aux pianos numériques et aux contrôleurs MIDI pour obtenir le meilleur son dans leurs enregistrements. Mon petit secret est d’avoir les deux et d’en placer un de chaque côté du mix. C’est exactement comme cela que j’ai appris les choses à faire et à ne pas faire avec les pianos numériques.

Les pianos numériques doivent-ils être entretenus ?

Oui, les pianos numériques doivent être entretenus, mais pas autant que les pianos classiques en bois. En effet, contrairement à ce que la plupart des gens pensent, les pianos numériques doivent être entretenus pour fonctionner correctement. Du nettoyage à la vérification des connexions en passant par l’entretien général, ils doivent être débarrassés de la saleté, de la poussière et des cellules mortes.

Entretien piano numérique Yamaha

Je sais, vous êtes tout aussi anxieux que moi à ce sujet. Plongeons directement dans cet important sujet pour pouvoir partager avec vous les secrets que j’ai mis des années à découvrir.

Un piano numérique est un instrument de musique, donc il a besoin d’être entretenu de temps à autre. Bien qu’un piano numérique puisse durer entre 20 et 50 ans, la plupart des gens ne le gardent pas aussi longtemps.

Certains propriétaires de piano numérique ne sont même pas des pianistes ou passionnés, ils l’achètent simplement parce qu’ils veulent le conserver. Bien souvent, ce piano finit par être utilisé en parfait état pour être vendu sur un site d’annonces. Dans le pire des cas, il sera oublié et rangé pour de bon.

Comme vous le savez peut-être, la plupart des instruments numériques sont divisés en deux parties principales : le matériel et le logiciel.

  • Matériel – C’est ce que l’on pourrait appeler « l’interface utilisateur » d’un instrument numérique, car il s’agit du mécanisme d’entrée, souvent mécanique dont nous disposons. Par exemple, si c’est une batterie virtuelle, vous avez des pads à frapper, dans le cas d’un piano numérique, ce sont évidemment les touches. Pour les guitares et les basses numériques, vous avez des boutons et des frettes fantaisistes. C’est ce qui souffre le plus, la partie la plus vulnérable.
  • Logiciel – Cette autre partie désigne les mécanismes numériques chargés de créer les sons, les banques où vous stockez vos sons ; le cerveau même de votre instrument numérique. Cette partie ne comporte généralement aucune pièce mobile et ne peut être atteinte que par l’énergie électrique. C’est la section qui souffre habituellement d’un fonctionnement proche de zéro, à moins qu’il n’y ait un problème de courant (comme un pic) ou une nouvelle mise à jour du logiciel.

Ainsi, comme vous l’avez peut-être deviné, la quasi-totalité de cet article sera consacrée à la protection des parties de votre piano numérique qui souffrent le plus : le matériel. Nous allons également passer en revue les choses à faire et à ne pas faire dans chaque pièce afin que vous sachiez quels comportements éviter et lesquels adopter.

Trouver l’endroit idéal pour un piano numérique

Il s’agit vraiment de commencer dès le début à prendre soin de votre piano numérique. N’oubliez pas que plus vous en prendrez soin, plus vous éviterez d’avoir à le réparer dans un avenir proche. La première recommandation est de vérifier l’endroit où le piano sera placé.

Recherchez un endroit dans une pièce de préférence non-fumeur. Vous devez également rechercher un endroit qui ne soit ni trop chaud ni trop froid et qui vous permette de jouer confortablement. N’oubliez pas qu’un piano numérique est un instrument de musique et que vous devez en jouer « très » souvent. Si vous le rangez dans un endroit qui ne vous convient pas en termes de confort, vous jouerez moins que si vous l’aviez placé dans un autre endroit.

Au début de mon apprentissage, mon astuce consistait à toujours le placer dans un endroit où je me rendais très souvent (oui, mon piano était dans la cuisine de mon premier appartement). Le fait de le voir tous les jours était parfois une raison suffisante pour que je joue une note, puis deux, puis un accord et, avant même de m’en rendre compte, je jouais pendant une heure.

Quelles sont les choses à éviter avec un piano numérique ?

  • Les enfants – Même si j’adore les enfants, ils ont du mal à comprendre que ce n’est pas un jouet. Je veux dire, leur raisonnement est tout à fait valable ; il a un écran, beaucoup de lumières différentes et fait des bruits lorsque vous appuyez sur les touches. Je vous recommande donc d’éviter que les enfants l’utilisent comme un jouet.
  • Animaux de compagnie – Les animaux de compagnie sont également formidables, mais ils ne sont pas du tout adaptés au piano numérique. Laissez-moi vous dire que si vous avez la chance d’avoir un piano numérique avec un support en bois, les animaux domestiques le trouveront irrésistible.
  • Portes et fenêtres – Cela peut sembler une évidence pour beaucoup, mais je ne parle pas de le mettre à l’écart des portes et des fenêtres pour qu’il ne soit pas écrasé. Ce sont les principales sources de poussière, de lumière solaire et d’autres particules provenant de l’extérieur.

Vous devez garder le clavier de votre piano aussi propre et exempt de poussière que possible. En outre, le plastique et la lumière du soleil ne sont pas les meilleurs amis du monde. Votre piano numérique peut souffrir d’une exposition directe à la lumière du soleil sur une base quotidienne. Cette souffrance n’affaiblit pas seulement les parties extérieures en plastique (aujourd’hui pratiquement tout l’instrument), mais la chaleur peut également atteindre les circuits internes et ils ne s’entendent pas du tout.

Entretien piano numérique

Je le garde dans mon studio. Chaque fois que j’ai dû l’emmener pour plusieurs concerts, j’ai eu l’intelligence de conserver sa boîte et sa mousse d’origine, donc chaque fois que je le déplace, je le fais comme la société l’a fait lorsqu’il est sorti de l’usine. S’il a survécu à la traversée de l’océan sur un bateau, il survivra à l’arrière de ma camionnette. Vous pouvez également acheter un étui rigide si vous prévoyez de le déplacer souvent. C’est une nécessité absolue pour le protéger lors de vos déplacements. Je vous conseille d’ailleurs d’aller jeter un œil à cet article, qui vous conseillera les meilleures protections pour le transport.

Conseils d’entretien quotidien pour les pianos numériques

Peu importe la beauté de votre piano numérique, il ne s’agit pas d’un meuble de qualité. Vous ne devez pas utiliser de produits ménagers, car ils contiennent des produits chimiques agressifs qui peuvent endommager l’extérieur et, pire encore, pénétrer à l’intérieur et nécessiter une intervention pour réparer un circuit imprimé endommagé. L’une des choses les plus importantes à faire et à ne pas faire est de ne pas utiliser de produits chimiques agressifs sur la surface du piano numérique.

Alors, avec quoi faut-il le nettoyer ? Nous allons passer en revue les produits et une formule de bricolage que j’ai appris à aimer en quelques paragraphes. Tout d’abord, laissez-moi vous donner les conseils de nettoyage quotidien qui fonctionnent pour moi.

Lavez vos mains

C’est d’une importance capitale : vous devez vous laver les mains avant de jouer ; qui plus est si vous allez jouer pendant une période prolongée. Si vous portez chaque jour sur les touches toute la crasse, la saleté et les cellules mortes de vos mains, vous risquez de vous retrouver avec une quantité de particules indésirables accumulées qui endommageront sûrement les mécanismes de votre piano et pourraient même pénétrer dans les circuits pour causer encore plus de dégâts.

La règle d’or pour jouer du piano à la maison est donc de toujours se laver les mains avant de commencer à jouer. Je garde également de l’alcool en gel à côté de l’instrument pour une bonne désinfection, mais ce n’est que moi ; se laver les mains est suffisant.

Préparez un chiffon en microfibre

Vous vous êtes lavé les mains un nombre incalculable de fois, il ne devrait donc rien y avoir sur les touches du piano, ce qui les rendrait sales, mais soudain vous commencez à remarquer qu’il y a des taches dessus. En effet, vous devez toujours nettoyer le clavier avec un chiffon en microfibres après avoir joué pour enlever la sueur de vos doigts.

La sueur pénètre dans les pores des touches en plastique et les décolore. Elle peut également affaiblir le matériau avec le temps. Pourquoi un chiffon en microfibres ? Parce qu’ils ne laissent aucun débris derrière eux. Si vous utilisez un chiffon ordinaire, chaque petite particule laissée par chaque fois que vous avez nettoyé votre clavier (ce qui en fait beaucoup !) sera en sécurité sous les touches et fera ce que vous essayez d’éviter.

Gardez toujours votre piano numérique couvert

Je ne saurai trop insister sur ce point : procurez-vous une bonne housse de piano. C’est très important car, peu importe qui vous êtes et combien d’heures par jour vous jouez, votre piano passera toujours plus d’heures au repos et couvert qu’en utilisation.

Pendant ce temps, n’importe quoi peut entrer à l’intérieur sans une couverture adéquate. En optant pour une housse en velours, vous pouvez également garantir qu’aucune humidité ou eau ne pourra atteindre le mécanisme.

Le fait que vous puissiez l’utiliser plus tard ne devrait pas être une raison suffisante pour le laisser à découvert. Ce point est également très important. Veillez à prendre l’habitude de le couvrir avant de vous lever. Plus vous serez rigoureux dans l’acquisition de cette habitude, moins vous aurez besoin de l’entretenir professionnellement.

Entretien des connexions d’un piano numérique

Un piano numérique comporte certaines connexions qui doivent être observées. Quelques conseils rapides concernant ces connexions assureront une grande longévité à votre piano numérique. Voyons ce que vous devez faire :

  • Procurez-vous un stabilisateur de tension – En avez-vous déjà entendu parler ? Leur rôle est de stabiliser le courant provenant du mur et de le rendre continu. Assurez-vous de brancher l’adaptateur de votre piano à l’un d’entre eux afin d’éviter toute sorte de pics ou de creux en termes de tension et de protéger votre piano.
  • Débranchez votre piano numérique lorsque vous ne l’utilisez pas – C’est un autre problème majeur que la plupart des gens négligent. Si vous ne débranchez pas votre piano lorsqu’il n’est pas utilisé, vous pouvez rencontrer plusieurs problèmes, comme quelqu’un qui trébuche sur vos câbles et détruit soit la connexion, soit juste le câble ou fait tomber votre précieux piano sur le sol. De plus, lorsqu’il est au repos et branché, à moins que vous n’ayez un stabilisateur en place, votre piano peut subir un pic de puissance électrique qui pourrait briser un composant interne.
  • Essayez d’utiliser la prise uniquement pour le piano numérique – De très nombreuses personnes me parlent du bruit, des interférences et des problèmes qu’elles rencontrent avec leurs pianos numériques. Ma première question est « où est-il branché » et parfois les gens le branchent à côté d’un appareil générateur de bruit comme un chargeur d’ordinateur portable ou un appareil à forte consommation comme un réfrigérateur. Cela affectera certainement les performances de votre piano numérique.

Conseils d’entretien approfondi pour votre instrument

Maintenant que nous avons passé en revue certains des conseils les plus importants sur la façon d’entretenir votre piano au quotidien, il est temps de s’attaquer aux méthodes de nettoyage complet d’un piano numérique.

Lingettes microfibres entretien piano

De temps en temps, peut-être tous les mois, je fais moi-même un peu d’entretien. Je bloque une heure sur mon planning quotidien et je fais un nettoyage complet de mon piano numérique. J’ai prouvé que prendre ce temps supplémentaire me permet d’étirer le temps entre les révisions pendant des années. Ainsi, parmi les choses à faire et à ne pas faire pour les pianos numériques, il est important de prendre le temps, chaque mois, d’approfondir le nettoyage.

Les meilleurs produits de nettoyage maison pour votre piano

Vous vous souvenez que je vous ai dit de rester à l’écart des éléments ménagers qui peuvent endommager votre piano ? Il existe de nombreux produits spécifiques pour piano. Cependant, j’ai trouvé les meilleurs résultats grâce à cette recette maison. Les matériaux dont vous avez besoin sont simplement de l’eau chaude et quelques gouttes de savon à vaisselle non abrasif dans un petit bol. Veillez juste à bien mélanger le tout.

Nettoyez le clavier

Ensuite, vous devez vous procurer deux chiffons blancs en microfibre et quelques cotons-tiges. Il est important qu’ils soient blancs, car les microfibres de couleur sont teintées avec des produits chimiques qui peuvent endommager votre instrument numérique.

  1. Prenez l’une des microfibres et mettez-la dans l’eau et le savon jusqu’à ce qu’elle soit humide, mais pas mouillée. Utilisez-la sur la première section du clavier (disons deux ou trois octaves) pour bien nettoyer toutes les touches.
  2. Séchez immédiatement les touches à l’aide de l’autre chiffon en microfibres. Ne laissez pas passer trop de temps, sinon l’humidité du premier chiffon pourrait pénétrer à l’intérieur et causer des problèmes de rouille.
  3. Utilisez un coton-tige pour les endroits que vous ne pouvez pas atteindre avec le chiffon et que vous remarquez comme devant être nettoyés. Le coton-tige doit être parfaitement sec. Si vous l’utilisez avec un peu d’eau savonneuse (ce que je ne recommande pas), assurez-vous de le sécher immédiatement avec le bout sec de l’autre côté.
  4. Répétez l’action sur l’ensemble du clavier en utilisant les cotons-tiges pour atteindre les endroits que vous ne pouvez pas atteindre avec le chiffon.

Gardez à l’esprit que chaque goutte d’eau savonneuse que vous laissez derrière vous est susceptible de pénétrer à l’intérieur et de créer de la rouille sur les mécanismes délicats. Séchez votre piano numérique autant que vous le pouvez.

Néanmoins, pour nettoyer vos touches, je ne peux que vous recommander ce produit :

Conseils de rangement

Il s’agit d’un point essentiel dont nous devons discuter. Disons que vous partez en vacances pendant trois semaines. Vous avez la chance de réserver une station balnéaire dans les Caraïbes et vous voilà parti avec toute votre famille, décidé à passer un bon moment. Vous rangez toutes vos guitares dans leurs étuis, débranchez les ordinateurs, la télévision et tous les appareils électriques. Que faites-vous de votre piano numérique ?

Eh bien, dans mon cas, la réponse à cette question est assez simple, car j’ai conservé l’emballage d’usine, donc je le remets dans cette boîte. Si la société a pris toutes les mesures du piano et a décidé qu’il parviendrait aux clients en pleine forme en l’utilisant, qui suis-je pour ne pas être d’accord, n’est-ce pas ?

Dans le cas où vous le pouvez, veillez toujours à conserver la boîte d’origine. Si ce n’est plus possible, veillez à l’emballer dans un matériau non humide pendant votre absence. Évitez de le stocker dans des endroits humides comme les sous-sols et les greniers.

Conclusion

En dehors de ce qui est évident, comme éviter la nourriture et les boissons sur un piano numérique, toutes les informations données ci-dessus sont sûres et faites pour que votre instrument fonctionne correctement pendant de nombreuses années. Vous pouvez étirer les années entre l’entretien en suivant bien les bonnes choses à faire et à ne pas faire.

Si vous lisez cet article à but informatif en vue d’acheter un piano numérique, je vous propose de découvrir notre article sur le choix d’un piano.

Prenez bien soin de votre piano numérique et laissez-le vous rendre heureux pendant de nombreuses années.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.